RPPS - L'école, lieu d'accueil de la diversité : vers une école hors norme - 29 juin - 2 juillet 2016

Publié le par ANAE

RPPS - L'école, lieu d'accueil de la diversité : vers une école hors norme - 29 juin - 2 juillet 2016

Les 11èmes RPPS auront lieu les 29, 30 juin et 1er juillet 2016

Ces journées sont placées sous le Haut Patronage de Madame la Ministre de l’Éducation Nationale

L'école, lieu d'accueil de la diversité : vers une école hors norme

« L'exclusivité de la norme, c’est personne. La diversité, c'est tout le monde. » *

En réponse aux évènements de l’année 2015, l’Education Nationale a misé sur l’importance de l’éducation à la citoyenneté au sein de l’école. Le rapport de chacun à la norme, l’acceptation de la différence, l’apprentissage de la tolérance, ne sont-ils pas des enjeux sociétaux majeurs, garants du bien vivre ensemble ?

Le discours institutionnel insiste particulièrement sur l'acceptation de la diversité, mais dans leur pratique, les membres de cette même institution, en prise avec une société qui valorise la performance et génère de fortes angoisses dans les familles, écartent, bien souvent inconsciemment, ou poussent hors du « temple » ce (ceux) qui diffère(nt).

Dans les faits, les professionnels de l'école évaluent, mesurent, classent, encore et toujours, avec le risque de transformer la diversité en handicap. Comment l'école peut-elle se positionner face au paradoxe de devoir respecter tous les élèves dans leur diversité, tout en se trouvant dans l’obligation de répondre à des demandes d’évaluation, de normalisation, venant de toutes parts (commissions d’orientations, enseignants, familles, etc.) ?

Vers quels sommets, l'institution scolaire et ses acteurs doivent-ils « élever » l'enfant ? Est-ce vers le seul pic de la courbe de Gauss ? L'élève normé existe-t-il ? La norme scolaire est-elle devenue trop restrictive et ex-clusive ? Ne s'agit-il pas de valoriser la diversité sans stigmatiser, externaliser, médicaliser ou orienter ?

Au service de cet « objet » qui prévaut encore au sein de l’institution, LA NORME, comment le psychologue peut-il résister et ne pas être instrumentalisé, quand sa mission première consiste à accompagner l'enfant dans son parcours scolaire, et à le faire exister comme « sujet » ?

Autant de questions et de tentatives de réponses autour desquelles des intervenants de tous horizons viendront débattre lors des 11èmes Rencontres Poitevines de Psychologie Scolaire les 29, 30 juin et 1er juillet 2016.

* Gardou, Ch. (2012), La société inclusive, parlons-en ! Paris : Erès _________________________________________________

Le programme des 11èmes RPPS est en cours de finalisation et sera publié sur le site très bientôt ainsi que les résumés des interventions.

L'inscription sera ouverte à partir du début avril.

Contact : adpen86@gmail.com

Site des Rencontres Poitevines de Psychologie Scolaire

Publié dans Agenda