Poste - MCF en psychologie et neuropsychologie cognitives, LPC, Aix-Marseille Université

Publié le par ANAE

Publication du poste de Maître de Conférence « Psychologie et Neuropsychologie : Apprentissage, Mémoire et Cognition » à pourvoir la rentrée prochaine au sein du département de Psychologie Cognitive de l’université d’Aix-Marseille.

 

Profil détaillé

 

Compétences particulières requises :

 

Les besoins en enseignement tout comme les orientations scientifiques et les choix stratégiques pour le prochain contrat quinquennal convergent vers un recrutement d’un MCF dans le domaine de l’apprentissage, de la mémoire et de la cognition.

 

L’enseignement et la recherche porteront à la fois sur les modèles théoriques de l’apprentissage et de la mémoire ainsi que sur leurs bases cérébrales et leurs dysfonctionnements. Une bonne connaissance théorique et actualisée dans ce domaine est donc attendue.

 

Le MCF recruté participera activement aux développements pédagogiques au sein de la spécialité de master Psychologie et Neuropsychologie des Perturbations Cognitives. Il sera en relations avec le milieu professionnel de la santé et participera au développement de la recherche dans le domaine du diagnostic et de la thérapie. Il participera également à l’encadrement des étudiants de master et au développement des programmes de recherche dans le domaine de la neuropsychologie.

 

Outre sa participation à la gestion de la spécialité PNPC (Psychologie et Neuropsychologie des Perturbations Cognitives) du master de psychologie, il est attendu du MCF recruté qu’il assure des responsabilités collectives au sein de l’établissement (conseils, commissions …).

 

Dans la mesure où le master est à double finalité, recherche et professionnelle, il est également demandé que ce MCF soit en mesure d’assurer l’encadrement des étudiants réalisant leur stage clinique dans la spécialité PNPC. Une bonne connaissance du terrain sera bienvenue.

 

Enseignement :

 

Le MCF recruté devra assurer

  • des enseignements de psychologie cognitive générale en licence
  • ainsi que des enseignements de neuropsychologie cognitive en master dans le domaine de l’apprentissage et de la remédiation.

Ce domaine est particulièrement important dans le cadre du développement des recherches sur les nouvelles méthodes thérapeutiques et la prise en charge des patients. Il est attendu du MCF recruté qu’il enseigne les théories et les modèles de l’apprentissage à tous les niveaux du cursus et qu’il en maîtrise les approches comportementales et computationnelles (connexionnistes, réseaux de neurones).

  • Il participera également à des enseignements méthodologiques en troisième année de licence sur la modélisation comportementale (psychophysique), les modèles connexionnistes et les modèles formels de la psychologie cognitive.
  • Il devra enfin fournir un enseignement en neuropsychologie au niveau du master à travers la mise en évidence des applications dans le domaine de la santé.
  • En master il devra en particulier être en mesure d’assurer des enseignements de neuropsychologie des troubles des apprentissages aux différentes étapes de la vie (enfants et personnes âgées) ainsi que les différentes techniques de remédiation envisageables et adaptées.
  • Le candidat recruté devra également être en mesure d’encadrer des travaux de recherche d’étudiants (en master puis en doctorat) et d’animer les séminaires de recherche des étudiants du département de psychologie cognitive.

 

Recherche :

 

La personne recrutée devra

  • avoir fait ses preuves dans le domaine des « apprentissages, mémoire et cognition » notamment lors d’un stage postdoctoral à l’étranger et la publication de ses travaux dans les revues internationales du domaine.
  • Elle devra être capable de mener un programme de recherche international qui viendra renforcer les activités de recherche du LPC sur le versant apprentissage, mémoire et cognition, de préférence en lien avec le développement ou le vieillissement des fonctions cognitives.
  • Le programme de recherche devrait s’appuyer sur les théories de la psychologie cognitive, les méthodes expérimentales et l’étude des bases cérébrales de ces fonctions.
  • Il est souhaitable que ce programme s’intéresse également aux dysfonctionnements cognitifs dans le contexte du développement sur la vie entière, que ce soit chez l’enfant, l’adulte jeune ou la personne âgée.
  • Enfin, il est attendu que le MCF s’implique fortement dans la mise en oeuvre des projets scientifiques et des nouvelles collaborations intra-universitaires avec des laboratoires du secteur Santé ou Humanités.

 

Poste numéro 0538 sur le portail Galaxie.

 

--

Fabrice Guillaume - Professeur de Psychologie Directeur du département de Psychologie Cognitive Co-responsable de la Spécialité de Master « Psychologie et Neuropsychologie des perturbations cognitives » Aix-Marseille Université et Laboratoire de Psychologie Cognitive (UMR 7209), 3 Place Victor Hugo, 13003 Marseille

Tél: +33(0)4 13 55 09 81 - Fax : +33(0)4 13 55 09 98 Site : http://lpc.univ-amu.fr/spip.php?article484 - Email : fabrice.guillaume@univ-amu.fr