Les Lundis de l'ergonomie - Pourquoi a-t-on besoin d’une sociologie des jeux vidéo ? - 12 juin 2017

Publié le par ANAE

Cinquième édition des Lundis de l'ergonomie

Pourquoi a-t-on besoin d'une sociologie des jeux vidéo ?

 

12 juin 2017 - Sophia Antipolis

 

 

Le 12 juin prochain s'organise à Sophia Antipolis (au Learning Center <https://lundisergo.hypotheses.org/acces-et-plan>) la cinquième édition des lundis de l'ergonomie. Pour rappel, il s'agit d'un nouveau cycle de séminaires pluridisciplinaire autour de l'ergonomie des Interactions Homme-Machine (IHM) que j'ai le plaisir d'organiser avec Louise Chaussade (UX Designer) depuis octobre 2016.

 

A l'occasion du prochain séminaire, Manuel Boutet (Maître de conférences à l'Université de Nice Sophia-Antipolis) nous parlera de sociologie et de jeux vidéo :

 

Pourquoi a-t-on besoin d’une sociologie des jeux vidéo ?

 

Résumé : Après une cinquantaine d’années d’existence, les jeux vidéo sont encore mal connus. Depuis une quinzaine d’années le champ d’étude des jeux vidéo s’est lentement structuré en France, sous l’influence des traditions anglo-saxonnes, mais aussi françaises – en anthropologie des jeux (Caillois, Henriot) et en étude des usages des techniques (De Certeau, Cardon). Une direction de recherche originale a été développée : celle de « play studies » (voir notamment Mathieu Triclot, et Vincent Berry).

Les « jeux vidéo » échappent à toute définition stable en termes de technique, de dispositif ou de règles – même l’usage du terme « vidéo » est très contestable – tout simplement parce que les jeux vidéo s’approprient très vite toutes les machines et toutes les interfaces. Nous montrerons l’intérêt de décentrer le regard vers l’activité du joueur en train de jouer. De ce point de vue analytique, la situation de jeu est élargie au-delà de l’écran, d’une part en direction de l’attitude ludique du joueur et de ses dispositions, d’autre part en direction du contexte – matériel et social.

Je présenterai d’abord des méthodes qui permettent de mettre en évidence l’ancrage situationnel de l’activité de jeu. Je pointerai ensuite certaines dimensions des jeux qui apparaissent ainsi essentielles alors qu’elles échappent aux analyses centrées sur le jeu lui-même.

 

Proposition de lecture : http://manuel.boutet.free.fr/Boutet2012Styles.pdf

Publications de Manuel Boutet : http://manuel.boutet.free.fr/index.php?n=Recherches.Publications

 

 

Horaires: 13-14h

Pour en savoir plus : https://lundisergo.hypotheses.org/

Groupe LinkedIn de l'événement : https://www.linkedin.com/groups/12031319

Inscription (gratuite et conseillée) : http://bit.ly/2rPEdOI

 

 

Les slides et l'enregistrement vidéo du dernier séminaire de Naji Bouchiba sont disponibles sur notre site internet : https://lundisergo.hypotheses.org/291

 

Emilie Palagi

Doctorante en ergonomie des IHM

Université Côte d'Azur, Inria, CNRS, I3S

emilie.palagi@gmail.com

Publié dans Agenda

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :