Stage - Evaluation d'un dispositif de cartes tactiles interactives : application à l’apprentissage de la locomotion

Publié le par ANAE

Stage - Evaluation d'un dispositif de cartes tactiles interactives : application à l’apprentissage de la locomotion

 

Toulouse

Cherchons pour Voir 

Date limite: 23 decembre 2018

 

Contexte :

Les dessins en relief (DER) utilisés dans les centres d'éducation spécialisée pour déficients visuels nécessitent un long travail d'adaptation. Parfois réalisés par le biais de techniques artisanales, ils sont aujourd’hui essentiellement produits dans des structures dédiées : un opérateur, le transcripteur, analyse les données visuelles du document initial, simplifie, adapte, conçoit une nouvelle présentation, en organisant fréquemment l’information sur plusieurs pages en relief.

 

Ces DER fournissent une information indispensable mais limitée par la nature du document : peu de diversité de textures, un relief contraint dans son épaisseur, et surtout un seul canal sensoriel d’appropriation, le canal tactile.

 

Exemple de cartes adaptées fabriquées avec de la feutrine et du carton ou du bois

 

Le recours aux DER reste néanmoins indispensable à la construction des représentations mentales de l’espace, nécessaires à l’apprentissage d’un itinéraire ou à la compréhension de la configuration spatiale d’un lieu. L’exploration guidée de ces cartes, en préalable à l’accompagnement humain, favorise le déplacement en confiance au quotidien, et contribue à l’acquisition de l’autonomie dans les déplacements.

Les cartes en relief interviennent également dans la maîtrise de connaissances scolaires et culturelles (géographie, géopolitique, ...). Les difficultés d’accès aux représentations spatiales sont autant de freins à l’accès à l’éducation et la mobilité, ce qui a un effet non négligeable sur le niveau d’autonomie et la qualité de vie des élèves déficients visuels.

 

Les nouvelles technologies permettent de concevoir des solutions intéressantes de compensation du déficit visuel, améliorant l’accès à des représentations spatiales et aux informations qui leurs sont associées.

 

Dans le cadre du projet ANR AccessiMap, l’équipe ELIPSE de l'IRIT a développé MapSense, un système de table multitouch collaborative pour des déficients visuels. MapSense a pour objectif d’améliorer l’accessibilité des données graphiques grâce à la conception d’interactions non-visuelles adaptées. Ces interactions s’appuient sur les modalités auditive et tactile et sur des méthodes d’interaction tactiles ou tangibles.

 

Utilisation du prototype MapSense en classe de géographie

 

Le CIVAL Lestrade, établissement médico-social géré par l’ASEI, accompagne 218 enfants, adolescents, jeunes adultes, selon trois types de situations de handicap (déficience visuelle, déficience auditive, Troubles Spécifiques du Langage), et trois modes d’accueil : inclusion individuelle, inclusion collective, accueil institutionnel.

 

Parmi les 93 déficients visuels accompagnés, 68 sont scolarisés dans leur école de quartier, suivis par un service dédié. La grande majorité de ces 68 enfants sont néanmoins présents dans l’établissement, ponctuellement ou de façon plus régulière, selon leur besoins spécifiques. 25 usagers sont accueillis de façon permanente dans l’établissement. Parmi ces 25 enfants, 13 sont internes, selon un nombre de nuitées hebdomadaires variable.

 

Parmi les personnels de l’établissement, 7 présentent une déficience visuelle (5 professeurs de braille, 1 professeur formateur en Informatique spécialisée, une éducatrice spécialisée).

 

Objectifs :

Le but du stage sera d’étudier l’apport de MapSense lors des cours de locomotion, notamment en mobilité, par comparaison aux DER traditionnels ou modèles physiques. Le stagiaire devra concevoir et réaliser, en collaboration avec les instructeurs de locomotion du CIVAL Lestrade, des plans tactiles interactifs sur deux échelles ; au format A3 pour être utilisé sur une grande table pour préparer le déplacement, et au format A5 pour être utilisé sur une tablette pendant le cours de locomotion.

 

Dans un second temps, le stagiaire devra, en lien avec les méthodes et outils acquis au cours de sa formation, élaborer et proposer une méthode pour évaluer l'apport de MapSense dans une situation d'apprentissage de la locomotion. Les évaluations se feront avec les instructeurs et des élèves du centre Lestrade pour déterminer les apports du dispositif et en faire une analyse.

 

Travail attendu :

              • Acquérir des connaissances sur la déficience visuelle et les technologies d’assistance

              • Prendre contact avec les différents acteurs du projet et analyser les pratiques d’enseignement existantes impliquant des cartes en relief (types de supports, consignes, tâches, etc.)

              • S’approprier le dispositif MapSense et en acquérir une compréhension approfondie

              • Concevoir les supports pédagogiques et les tâches qui seront utilisés pour l’étude

              • Concevoir un protocole expérimental permettant d'évaluer l'apport du dispositif MapSense

              • Analyser les résultats de l’étude

              • Rédiger un rapport d’étude

 

Compétences demandées :

              • Connaissances sur l’apprentissage humain médié par les technologies

              • Connaissance sur la déficience visuelle et ses conséquences

              • Compétences techniques : maîtrise de techniques de recueil de données (entretiens, observations, tests utilisateurs, inspections ergonomiques, questionnaires de satisfaction, maquettage)

              • Compétences de rédaction et de synthèse permettant une restitution régulière, claire et efficace du travail effectué

              • Méthode(s) d’évaluation scientifique

Le stage s'adresse à des étudiants de M2 en Sciences Cognitives, Psychologie, Ergonomie cognitive ou des élèves ingénieurs en 5A.

 

Informations sur l’encadrement du stage :

 

Bernard Oriola - bernard.oriola@irit.fr 

IRIT-ELIPSE UPS

118, route de Narbonne

31062 TOULOUSE cedex 9

Tel : 05 61 55 63 05

 

Michel Clerc - michel.clerc@asei.asso.fr

CIVAL Lestrade

3 rue du Bac

31522 RAMONVILLE SAINT AGNE

Tel : 05 62 19 29 14

 

Julie Lemarié, MCF en psychologie au CLLE-LTC, et Christophe Jouffrais, DR CNRS en Sciences Cognitives à l’IRIT, participeront à l’encadrement du stage.

Stage gratifié, réalisé à Toulouse (IRIT et CIVAL Lestrade).

 

Période et durée : à partir de février 2019, pour 4 à 6 mois.

 

Candidature :

Envoyer un dossier à Bernard.Oriola@irit.fr avant le 23/12 avec :

 

              • CV

              • Lettre de motivation

              • Résultats depuis la L1 ou 1A

              • Rapport d’un stage/mémoire de recherche précédent

              • Lettre de recommandation si possible

 

--

Christophe Jouffrais

DR CNRS

Directeur de "Cherchons pour Voir"

Responsable de l'axe Santé et Autonomie de l'IRIT Visiting senior researcher @ NUS, Singapour

 

IRIT-ELIPSE, UMR5505

Univ. P. Sabatier

118, route de Narbonne

31062 Toulouse cedex 09

Tel: +33 561 55 74 09

 

http://www.irit.fr/~Christophe.Jouffrais

 

http://cherchonspourvoir.org