Offre de thèse en psychologie cognitive/psycholinguistique - CeRCA – Poitiers

Publié le par ANAE

Offre de thèse en psychologie cognitive/psycholinguistique

CeRCA – Poitiers

 

La thèse sera réalisée dans le cadre du projet VocACoL. Une grande partie du vocabulaire académique (i.e., le vocabulaire utilisé dans le cadre scolaire) est constituée de mots morphologiquement complexes (e.g., « évaporation » vient de « vapeur »).

L’objectif de ce projet sera de tester l’hypothèse selon laquelle la capacité des collégiens à analyser ces mots en morphèmes favorise le développement de leur lexique et donc leur capacité à traiter le langage écrit (lecture et écriture).

Cette hypothèse sera testée à la fois chez des collégiens tout-venants et chez des collégiens présentant une dyslexie développementale.

Au cours de ce projet, le/la doctorant(e) sera amené(e) à réaliser plusieurs études chez les élèves de 6ème et de 5ème sur le rôle de la morphologie en lecture (reconnaissance de mots et compréhension) et en production écrite de mots. Il ou elle sera amené(e) à utiliser des techniques d’enregistrement « en direct » des processus cognitifs impliqués lors du traitement du langage écrit (enregistrement des mouvements oculaires et de la dynamique de l’écriture).

 

Mots-clés

Vocabulaire, morphologie, lecture, écriture, apprentissage, collège, dyslexie

 

 Profil du candidat

Le/la candidat(e) devra être titulaire d’un Master en psychologie cognitive et/ou en psychologie du développement. Il/elle devra posséder une bonne connaissance de la démarche expérimentale en psychologie et des compétences dans le domaine du développement du langage écrit et des troubles d’apprentissage, ainsi que des statistiques appliquées à la psychologie. Il/elle devra manifester un intérêt pour la psycholinguistique.

Le/la doctorant(e) réalisera sa thèse au Centre de Recherches sur la Cognition et l’Apprentissage (Université de Poitiers, Université de Tours et CNRS, UMR 7295 : http://cerca.labo.univ-poitiers.fr/). Le CeRCA est une unité mixte de recherche dynamique, innovante et reconnue pour ses travaux dans le domaine de la psychologie expérimentale. Le laboratoire accueille plus de 40 chercheurs et enseignants-chercheurs ainsi que 30 doctorants et post—doctorants. Le/la doctorant(e) intègrera l’équipe Ecriture basée à l’Université de Poitiers.

 

Autres informations

Début du contrat : 1er septembre 2019

Durée : 3 ans

Salaire : 1200/1300 euros net par mois

Permis B exigé (déplacements dans les collèges à prévoir)

 

Co-direction : La thèse sera co-dirigée par Pauline Quémart, Maître de Conférences et Eric Lambert, Professeur des Universités

Dossier de candidature

Date  limite : 17 mai 2019

Les candidatures (CV, lettre de motivation, relevé de notes du Master 2 et au moins une lettre de recommandation) doivent être adressées par e-mail à Pauline Quémart (pauline.quemart@univ-poitiers.fr ) au plus tard le 17 mai 2019.

Les candidats sélectionnés pour entretien seront auditionnés début juin 2019.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :