ANAE N° 101 - Les Traumatismes cranio-cérébraux

Publié le par anae-revue.over-blog.com

Couv101-Red600

ANAE N° 101

Janvier 2009, Vol 21, tome 1

 

LES TRAUMATISMES CRANIO-CEREBRAUX

Dossier préparé et coordonné par le Pr Nolin

(Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR))


Dès ses débuts, soit au début du XXième siècle, la neuropsychologie s’est intéressée à la relation cerveau-comportement.  L’évaluation neuropsychologique, principalement d’approche quantitative, visait alors à départager l’origine « organique » de l’origine  « affective » des déficits cognitifs et comportementaux présentés chez des patients cérébro-lésés.  Fortement influencés par l’étude de ces clientèles,  les modèles interprétatifs de l’époque étaient de nature localisationniste.

 

De nos jours, force est de constater que la neuropsychologie a connu un essor remarquable tant sur le plan de ses modèles interprétatifs que de ses outils d’évaluation. Les modèles tirés des sciences cognitives ont certes influencé notre compréhension des divers processus du fonctionnement mental, mais la neuropsychologie a su aussi développer ses propres modèles par l’observation de patients neurologiques. C’est le cas par exemple des connaissances actuelles dans le champ de la neuropsychologie de la mémoire ou de l’enfant.

Le présent numéro tente d’illustrer les nouvelles perceptives en neuropsychologie à l’aide de textes  écrits par  des chercheurs cliniciens d’origine québécoise. Les auteurs des textes qui composeront ce numéro proviennent principalement de deux groupes de recherche distincts : le Groupe de Recherche en Développement de l’Enfant et de la Famille (GREDEF) et le Laboratoire de Recherche Interdisciplinaire en Réalité Virtuelle (LARI-RV). Ces chercheurs présenteront des travaux spécialisés dans le champ de la neuropsychologie de l’enfant. Ces travaux sont réalisés en collaboration avec des cliniciens, psychologues ou intervenants sociaux ou médecins, qui oeuvrent dans des centres hospitaliers, de réadaptation et de la protection de la jeunesse.

 
Les deux premiers textes ont une portée davantage fondamentale. Le premier repose sur les fondements de l’approche neuropsychologie de Boston qui permet de dissocier les modes de traitements hémisphériques cérébraux droit et gauche. Le second questionne les construits qui sont évalués par des tests souvent utilisés en neuropsychologie :

-      Le développement des processus local et global chez les enfants de 6 à 12 ans – Champagne & Nolin;

-      Les liens entre les fonctions intellectuelles et exécutives – Pothier & Nolin

 

Le versant clinique prend par la suite le relais.  Les déficits d’enfants qui ont subi  un traumatisme cranio-cérébral (TCC) sont examinés dans trois textes, à l’aide de tests neuropsychologique récents à portée écologique.  La perspective écologique en neuropsychologie est une approche en émergence.  Elle confère aux épreuves une meilleure validité quant à leur capacité de refléter de façon la plus juste possible  le fonctionnement de l’individu dans sa vie quotidienne. Alors que les premiers textes portent sur principalement sur l’évaluation d’enfants victimes d’un TCC , le troisième s’intéresse aussi   à certains aspects de l’intervention :

 

-       Les fonctions exécutives chez les enfants ayant subi un traumatisme cranio-cérébral à l’aide du BRIEF- Nolin;

-      La réalité virtuelle comme moyen d’évaluation des déficits de l’attention chez les enfants ayant subi un traumatisme cranio-cérébral – Martin & Nolin (et col.);

-      L’utilisation du Ritalin dans le traitement des problèmes de l’attention chez des enfants ayant subi un traumatisme cranio-cérébral – Roussy, Desmarais & Nolin.

 

Enfin, le présent numéro se veut également une illustration du mouvement actuel de la neuropsychologie vers des patients  exempte de lésions cérébrales franches ou objectivable sur un plan neurologique. La neuropsychologie clinique s’ouvre en effet aux difficultés observées chez des enfants évoluant dans des milieux de vie susceptibles de compromettre leur développement.  Les trois derniers articles traitent donc de l’effet  d’un environnement à risque sur les aspects cognitifs du développement de l’enfant.

 

-      Les fonctions exécutives chez les enfants victimes du syndrome du bébé secoué ou de maltraitance physique – Stipanicic & Nolin;

-      L’effet de la négligence sur les fonctions cognitives d’enfants de 6 à 12 ans (Nolin & Ricard et col.).

-      L’influence du milieu socio-économique sur le rendement aux tests neuropsychologiques chez des enfants de  – Nolin.

 

   Prix public et Institutions  39 € TTC    Prix abonnés 2010 (Hors Institutions) 15 € TTC

 

anae@wanadoo.fr  -  www.anae-revue.com

 

Publié dans ANAE - La Revue