Colloque - De l'intégration à l'inclusion scolaire : regards sur les défis actuels de l'école - 8-10 avril 2013

Publié le par ANAE

2e colloque international de la HEP-Béjune

 

De l'intégration à l'inclusion scolaire :

regards sur les défis actuels de l'école

 

8 – 10 avril 2013 – Bienne (CH)

anae-integration-inclusion-scolaire-hep-bejune.jpgLors de la Déclaration de Salamanque, près de 92 pays et 25 organisations internationales ont confirmé leur engagement en faveur de l’inclusion scolaire. Depuis lors, de nombreux pays démocratiques ont privilégié des finalités éducatives impliquant des défis majeurs pour les acteurs de terrain. Après des décennies d’efforts pour tenter de constituer les groupes les plus homogènes possible, de nouvelles directives proposent désormais que le projet de l’école repose davantage sur des pédagogies valorisant le dialogue et la prise en compte des différences au sein de la classe.

Selon les pays et les contextes locaux, ces directives orientent les systèmes éducatifs d'une part vers l’intégration consistant en une variété de modalités de placement d’élèves ayant des besoins particuliers dans l’école ou la classe ordinaire, d'autre part vers l’inclusion reposant sur une participation entière de tout élève à la vie scolaire de la communauté dans laquelle il vit. Si ces deux termes sont souvent pris comme synonymes, surtout lorsque l’on vise une intégration totale de tous les élèves exclus jusqu’alors, ils reposent néanmoins sur des présupposés très différents : l’un propose une démarche centrée sur l’élève et la classe qui l’accueille pour l’intégration, tandis que l’autre postule un engagement de la communauté scolaire dans son entier pour l’inclusion.

Toutefois, si des chercheurs en éducation ont conscience des enjeux globaux qui président à la nécessité d’apprendre le « vivre ensemble » dans la classe, l’exclusion est encore la règle et l’intégration ou l’inclusion l’exception. C’est pourquoi de nombreux chercheurs se penchent aujourd’hui sur les raisons qui retardent ou détournent l’ambition d’une école pour tous. La concrétisation de celle-ci ne se fera qu’au prix d’une analyse radicale des processus de marginalisation qui, à l’intérieur même de l’institution scolaire, excluent encore et de façon récurrente les mêmes publics d’élèves. Ainsi, sur l’envers des déclarations internationales et pour que l’inclusion ne reste pas un vœu pieux, la façon dont l’école accueille la diversité doit être prioritairement interrogée. La prise en compte de la diversité dans la classe et à l’école, loin d’être un nouvel enjeu, semble ne plus pouvoir être occultée comme projet de société. Or, sa réalisation sur le terrain exige une interrelation des perspectives théoriques et pratiques pour qu’elles s’enrichissent mutuellement.

Il s’agit de mieux comprendre le sens des pédagogies favorisant les apprentissages scolaires par la rencontre de la différence. Pour cela, les acteurs scolaires, les formateurs d’enseignants et les chercheurs en éducation ont tout avantage à s’ouvrir à la réalité des uns et des autres, à la diversité des connaissances et à la complémentarité des approches.

Le colloque international « De l’intégration à l’inclusion scolaire : regards croisés sur les défis actuels de l’école » convie praticiens et chercheurs à un dialogue pour favoriser la mise en œuvre d’un projet qui ne reste souvent que politique, à l’écart des réalités scolaires. Il vise à réunir l’ensemble des acteurs engagés dans une réflexion inscrite au cœur de l’institution scolaire dans ses aspects tant pédagogiques que sociologiques.

Pour ouvrir et nourrir le débat lors de ce deuxième colloque à Bienne, nous accueillerons six conférenciers, tous impliqués dans la question du rapport à la différence. Ils soumettront au public des points de vue variés et complémentaires sur les défis que représente aujourd’hui l’inclusion scolaire.

- Catalina Ferrer - Université de Moncton (Canada)

 " La pédagogie de la conscientisation et de l’engagement au cœur de l’éducation à la citoyenneté "

 

- Sabine Kahn - Université libre de Bruxelles (Belgique)

 " La pédagogie différenciée : un projet subversif ? "

 

- Geneviève Petitpierre - Université de Fribourg (Suisse)

 " Le projet pédagogique individualisé, plus qu’un simple bout de papier ? "

 

- Jean-Claude Kalubi - Université de Sherbrooke (Canada)

 " Et quelles conditions pour mieux soutenir les actions inclusives ? "

 

- Jean-Paul Payet - Université de Genève (Suisse)

 " Et les parents ? L’impensé sociologique de l’intégration "

 

- Luc Prud'homme - Université de Québec à Trois-Rivières (Canada)

 " Reconnaître, exploiter et valoriser la diversité en classe : Une avenue étrange pour l’école d’hier, incontournable pour celle d’aujourd’hui et de demain ! "

 

- Michel Desjardins - Université de Saskatchewan (Canada)

 " Les enjeux de l'injonction inclusive. Idéologie de l'inclusion, pratiques sociales et expériences intersubjectives de la différence "

 

Le programme en ligne

Inscription en ligne

https://fr.surveymonkey.com/s/Colloque_Inclusion_Scolaire

 

Délai d'inscription

  • prolongation jusqu'au 29 mars 2013

 

Délai de paiement

  • par virement bancaire (en CHF) : prolongation jusqu'au 29 mars 2013
  • en espèce CHF ou EURO : sur le lieu du colloque

 

Contact

Sophie Studer
+41 (0) 32 886 99 36

Stéphanie Wavre
+41 (0) 32 886 99 25

colloque.inclusion-scolaire@hep-bejune.ch

 

HEP-BEJUNE
Chemin de la Ciblerie 45
2503 Bienne (Suisse)

 

ANAE – anae@wanadoo.fr www.anae-revue.com  -  www.anae-revue.org  -ANAE formations  -  Les Editions du Petit ANAE

Publié dans Agenda