Explorations cognitives et neuronales du texte joycien - Appel à contribution

Publié le par ANAE

Cognitive Joyce : The Neuronal Text

 

Appel à contribution

 

Date limite : 31 janvier 2011

Explorations cognitives et neuronales du texte joycien

Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3
Institut du Monde Anglophone
27-28 mai 2011

  • Présentation

Le développement récent des sciences cognitives et des neurosciences, loin d'être étranger aux mécanismes de la fiction littéraire, permet de mieux en éclairer les rouages.
Ce colloque se propose de concevoir le récit joycien, à diverses échelles, comme une structure mentale et cybernétique aux ramifications variées, ainsi que d'aborder la question du récit comme mode de cognition spécifique.
Qu'il s'agisse des multiples lapsus et tics langagiers des personnages de Dubliners, de la lente acquisition du langage par Stephen dans A Portrait of the Artist as a Young Man, ou de la création d'espaces mentaux affectés par les incessantes sollicitations de la vie urbaine dans Ulysses, les écrits de Joyce semblent bien avoir préfiguré l'immense intérêt qu'allaient générer les sciences cognitives au cours du vingtième siècle. La critique ne s'y est d'ailleurs pas trompée en soulevant nombre de questions, telles que le subliminal ou la télépathie, qui ont trait de près au domaine de la cognition.

  • Objectifs

Tout d'abord, ce colloque a pour objectif de mettre en valeur et disséquer les mécanismes mentaux et neurophysiologiques à partir desquels les personnages joyciens construisent leurs connaissances, tels que la perception, l'attention, la mémoire, le raisonnement ou la communication. Ces mécanismes de formation cognitive pourront être également envisagés dans leur rapport avec l'action et la motricité afin de souligner, par exemple, l'intervalle entre le stimulus et la réaction ou bien le décalage entre la planification de l'action et son exécution. En effet, cette perspective cognitive, loin d'être désincarnée, suppose de repenser sans cesse l'articulation entre le corps et l'esprit, entre les processus mentaux et les processus corporels dans le texte joycien.
Se pose, en outre, la question des rapports entre esthétique et création, de l'art pensé comme activité cognitive : Stephen, dans A Portrait of the Artist as a Young Man, envisage toute relation esthétique comme une expérience cognitive balisée par les catégories de saint Thomas d'Aquin (« integritas », « consonantia », « claritas ») selon lesquelles l'épiphanie apparaît alors comme la dernière étape cognitive du processus artistique.
Par ailleurs, l'on s'interrogera, plus généralement, sur les relations entretenues par la fiction et la cognition. Si le corpus joycien apparaît comme une véritable construction cognitive, le rapport à l'oeuvre est de l'ordre cognitif également : quelle est la chaîne d'opérations mentales requise et quelles sont les compétences cognitives mobilisées lors de l'écriture du texte et lors de sa lecture ?

Dans le cadre de ce dialogue instauré entre sciences cognitives et littérature, nous tenons à privilégier les approches transdisciplinaires. Aussi les interventions dans les domaines de la linguistique (cognitive en particulier), la philosophie, et de la littérature comparée sont-elles tout à fait les bienvenues.


Sans chercher à dresser une liste exhaustive des problématiques soulevées, les questions qui se posent à partir du sujet « Cognitive Joyce » pourront se rattacher également aux points suivants :

  • Arrière-plan philosophique : Aristote, Plotin, etc.
  • Arrière-plan théologique : saint Thomas d'Aquin (relayé en particulier par Jacques Maritain), saint Jean de la Croix, Denys l'Aréopagite, etc.
  • Opérations cognitives aux niveaux diégétique et extradiégétique.
  • Interfaces entre narratologie et science cognitive.
  • Les limites de l'approche cognitive

Organisation

  
Le colloque est coorganisé par Caroline Morillot et Sylvain Belluc, tous deux doctorants et allocataire-moniteurs à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, avec le soutien de l'unité de recherche PRISMES (EA 4398 - Langues, Textes, Arts et Cultures du Monde Anglophone).

Propositions de communications

Veuillez envoyer un titre et un résumé de 300 mots en français ou en anglais le 31 janvier 2011 au plus tard, en incluant une note biographique, à Caroline Morillot (caroline.morillot@univ-paris3.fr) et Sylvain Belluc (sylvain.belluc@etud.sorbonne-nouvelle.fr).

Responsable : Caroline Morillot

 

Url de référence :
http://www.univ-paris3.fr/79298233/0/fiche___actualite/&RH=1244628425463


Adresse : 5 rue de l'École de Médecine 75006 Paris

 

Information publiée le mercredi 13 octobre 2010 par Marion Moreau (source : Caroline Morillot)

 

ANAE -  anae@wanadoo.fr  -  www.anae-revue.com  -  www.anae-revue.over-blog.com

 

Publié dans Pour les chercheurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :