Handicap, éducation artistique et culturelle : acteurs, publics, pratiques - 27-28 juin 2013

Publié le par ANAE

Handicap, éducation artistique et culturelle:

 acteurs, publics, pratiques

 

27-28 Juin 2013

 Paris - Musée du Quai Branly

 

Colloque organisé par l'INS HEA en partenariat avec

le Ministère de la Culture et de la communication,

le Centre Ressources Théâtre Handicap (CRTH).

 

Ce colloque international s'intéressera à l'éducation artistique et culturelle des personnes en situation de handicap et en interrogera pour cela, les acteurs, le public et les pratiques.

 

anae-ins-hea-colloque_juin_2013--3-.jpgMalgré les avancées législatives et efforts institutionnels qui ont permis d’augmenter l’accessibilité matérielle et architecturale aux lieux, l’accès aux pratiques artistiques et culturelles de toutes les personnes handicapées peut être développé davantage. En effet, en complément de l’entourage social, de l’encadrement, de la situation géographique, des moyens financiers et de l’autonomie de la personne, la formation des goûts et  des intérêts y joue un rôle majeur. L’’éducation artistique et culturelle (EAC) est donc essentielle dans la mise en œuvre des droits des personnes handicapées en faveur d’un accès à l’offre culturelle et artistique.

 

L'EAC peine à surmonter les cloisonnements entre cognitif et sensible et dans le champ même du sensible en reste trop souvent à une approche disciplinaire censée refléter la diversité de nos sens. Se peut-il que les différentes approches de l'éducation artistique et culturelle en direction d'enfants et de jeunes handicapés conçues souvent dans des perspectives plus globales ou transversales, nous aident à repenser notre approche de l'éducation artistique et culturelle au bénéfice de tous ? Il importe de s’interroger sur la façon dont les réponses apportées aux personnes handicapées constituent des vecteurs d’innovation et de renouvellement des pratiques d’EAC au service de l’ensemble des bénéficiaires. Cette mise en œuvre sera abordée selon trois perspectives :

 

 1. Au vu de la loi du 11 février 2005, l’EAC se pose en termes particuliers pour les élèves handicapés. Comment concilier l'EAC et l'impératif d'inclusion scolaire? La réussite d'un élève handicapé dans un cadre scolaire ordinaire impose-t-elle de sacrifier les activités culturelles ou favorise-t-elle plutôt l'investissement dans celles-ci ?

2. l’EAC est aussi présente hors du cadre scolaire ; elle se concrétise par des accueils d’enfants handicapés dans les lieux de pratiques artistiques et culturelles, tels que les conservatoires, les musées, les monuments, les lieux d’enseignement de la danse, de théâtre ou d’arts plastiques etc. : comment est-elle concrètement mise en œuvre ? Quelles sont les modalités pédagogiques et didactiques adoptées pour répondre aux besoins de ce public ?

3. Enfin, il semble intéressant de questionner les mutations et innovations professionnelles et de formation générées par l’EAC autour de l’accueil de publics à besoins spécifiques. Quelles sont les nouvelles fonctions et métiers qui apparaissent ? Quelles sont les formations et qualifications qui se construisent autour de cette nouvelle professionnalité ? Quels apports et renouvellement des pratiques professionnelles peuvent découler de la mise en accès  pour un public à besoins éducatifs particuliers… Comment le public handicapé est-il intégré dans les réflexions sur la mise en œuvre du projet national pour l'EAC ?

 

Pour aborder ces questions, le colloque interrogera les acteurs, les publics et les pratiques qui constituent la rencontre entre ceux-ci et ceux-là. Qui s'investit dans l'éducation artistique des personnes handicapées ? Quels sont les public concernés et visés ? De quelle manière et pour quelles raisons? Enseignants généralistes ou spécialisés issus de différentes disciplines scolaires et/ou artistiques, animateurs, responsables de structures, militants associatifs, travailleurs sociaux artistes, parents, élus ou fonctionnaires des administrations centrales et locales, enfin personnes handicapées elles-mêmes : comment toutes ces identités ménagent-elles une place à l'EAC des publics handicapés ?

 

Contact INS HEA : elodie.bouchet@inshea.fr

 

ANAE – anae@wanadoo.fr www.anae-revue.com  -  www.anae-revue.org  -ANAE formations  -  Les Editions du Petit ANAE

Publié dans Agenda