Livres - Sommes-nous tous des psychologues ?

Publié le par ANAE

Sommes-nous tous des psychologues ?

Nouvelle édition remaniée et augmentée

 

Jacques-Philippe Leyens & Nathalie Scaillet

 

Sommes-nous-tous-des-psychologues--2-.jpgQui, à l’occasion d’un unique échange de vues, n’a jamais conclu que telle personne était timide, ou prétentieuse, ou encore intelligente, extravertie, épanouie, etc. ? Quel est l’enseignant qui, après quelques leçons seulement, n’a jamais décidé que tel élève était travailleur et tel autre paresseux ? Comment nous forgeons nous nos impressions sur autrui ? Quels mécanismes psychologiques entrent en jeu ? Pour nous aider… ou nous leurrer ? À quel point le physique, la classe sociale, la couleur de peau ou encore la réputation et les rumeurs nous influencent-ils ? Quel est le rôle des stéréotypes dans ce processus ? Changeons-nous facilement nos impressions premières ?

 

En bref, « sommes-nous tous des psychologues », et sommes-nous tous de bons psychologues ? Et à ce « jeu », les diplômés en psychologie sont-ils nécessairement meilleurs que les « psychologues naïfs » que nous semblons tous être ? Voici quelques-unes des questions que traite ce livre. Il présente les principaux concepts et théories sur le sujet en les illustrant par des anecdotes tirées du quotidien et par de nombreux exemples pratiques, issus notamment du contexte professionnel du psychologue.

 

Paru il y a trente ans déjà, Sommes-nous tous des psychologues ? a servi d’introduction à la discipline à des milliers d’étudiants. Aujourd’hui, il ressort dans une version entièrement remaniée et adopte comme fil d’Ariane le point de vue plus large de la formation d’impression. Les praticiens pourront y découvrir combien les apports scientifiques sur le sujet trouvent une résonance immédiate dans leur travail. Et toutes les personnes intéressées par notre fonctionnement psychologique apprendront combien – et comment – se méfier des impressions !

 

 

Jacques-Philippe Leyens, Professeur émérite de l’Université de Louvain (Belgique), a fortement contribué au développement de la psychologie sociale en Europe et a d’ailleurs reçu la plus importante distinction européenne, le prix Henri Tajfel, pour la qualité de ses travaux et sa contribution à la psychologie sociale européenne. Il a notamment publié aux éditions Mardaga Psychologie sociale avec Vincent Yzerbyt (1997) et, tout récemment,

Sommes-nous tous racistes ? (2012). Après une thèse en psychologie sociale,

 

Nathalie Scaillet a suivi une formation en psychothérapie cognitivo-comportementale.

Elle garde depuis un intérêt majeur pour la façon dont les connaissances en psychologie sociale peuvent améliorer et enrichir le travail du psychologue clinicien. Elle travaille depuis dix ans au Centre de Référence Multidisciplinaire de la Douleur Chronique du CHU Mont-Godinne et exerce également en cabinet privé.

Éditions MARDAGA

TABLE DES MATIÈRES

Introduction

1. La formation d’impressions

2. Les théories de l’attribution

3. L’erreur fondamentale : psychologisation et jugeabilité

4. Illustrations de l’erreur fondamentale

5. Les stéréotypes

6. Comment avoir toujours raison ?

7. Comment se justifier ?

8. Moi, mon groupe et les autres groupes

Conclusions générales

Annexes : Méthodes et éthique

Remerciements

Références bibliographiques

Table des matières

Septembre 2012

Editions Mardaga

PSY - Individus, groupes, cultures

Format : 15 x 22 cm ; 232 pages ; broché

ISBN : 978-2-8047-0101-7

Code Sodis : S495108

 

ANAE – anae@wanadoo.fr www.anae-revue.com  -  www.anae-revue.org  -  ANAE formations  -  Les Editions du Petit ANAE

Publié dans Livres